Les sous-vêtements en Turquie

2
428

Les sous-vêtements en Turquie font fureur ! La Turquie est un pays du textile à la réputation qui n’est plus à faire.

De nombreux ateliers de couture, styliste, usines travaillent pour les plus grandes marques de mode du monde entier, comme Zara, H&M, la Redoute, Bershka… et beaucoup d’autres encore.

Le milieu du sous-vêtement en Turquie n’est pas à l’échelle de la France ou l’Italie en ce qui concerne la réputation mondiale, mais la Turquie est un paradis d’achat pour les femmes musulmanes venant du Moyen-Orient, du Maghreb, des pays du Golfe.

Les sous-vêtements dans la société turque

Nombreuses sont les boutiques proposant des sous-vêtements en Turquie. A Istanbul, il n’est pas rare de se balader, faire du shopping, et découvrir les nouveaux dessous affriolants à la mode en ce moment. Nous sommes bien à Istanbul, des boutiques, pignon sur rue dévoilent des dessous qui pourraient être considérés comme osés en Occident, et pourtant ici, la gente féminine vêtu à la mode pudique, s’affole pour ces dessous sexy.

Il y a de tout : panthère, résille, à trous, très minimaliste, à tendance coquine, il y en a pour tous les goûts et toutes les attentes. On pourrait croire que ces gammes de sous-vêtements en Turquie soient réservées aux femmes extravagantes, délurés. Pas du tout, les femmes turques toutes confondues aiment les sous-vêtements de ce genre !

 

Les modèles sont exposés à la vue de tous et les vendeurs peuvent être des hommes aussi. Malgré ces méthodes de vente qui pourraient rebuter certaines, la clientèle ne se fait pas attendre. On pourrait croire que parce que nous sommes dans un pays musulman que tout serait caché, mais pas du tout. Il n’est écrit nul part que la femme ne peut être désirable, jolie, ou sexy pour son mari à huis-clos.

Où trouver des sous-vêtements en Turquie

La vie de couple est chasse gardée, protégée, la pudeur extérieure n’empêche pas une vie normale entre amoureux, comme n’importe qui sur terre. La chaîne de sous-vêtements Victoria Secret l’a bien compris. Dans nombreux centres commerciaux d’Istanbul par exemple, cette boutique est présente et fait recette. Il en va de même pour les marchés locaux, les boutiques de quartier. 

sous vêtements en TurquieDe la femme religieuse à la femme moderne et laïque, la lingerie féminine sexy et affriolante, fait partie des placards en Turquie. La Turquie est un eldorado d’achats et les femmes le savent bien.

La vente en détail, en gros, sur mesure, s’opère dans tout le pays. Les défilés, les festivals shopping, font peau neuve chaque année. Le body à dentelle, la caraco sont des pièces qui marchent bien.

Le rouge est la couleur majoritairement utilisée en Turquie, la couleur de l’amour, de la passion, du sexy par excellence. Certaines étrangères arrivant en Turquie écriront des articles comme quoi la lingerie féminine est une lingerie de pacotille, très bon marché, vulgaire et pas faite pour les Occidentaux.

 

C’est en partie vrai, sans que l’on sache que la Turquie est un des premiers fabricants et exportateurs de lingerie et de sex-toys dans le monde. On ne peut pas comprendre cette aisance d’étalage, cette non-pudeur contradictoire parfois avec le genre de clientèle qui l’achète, et cette légèreté à proposer de tels articles.

C’est certain que le style épuré, culotte coton sexy, confortable tout en étant beau, ce n’est pas vraiment en Turquie qu’on peut le trouver. Dans le pays nous sommes plus dans l’extravagance, le je m’as-tu vu, les froufrous, les dentelles, les artifices. Les étalages valent bien de belles photos souvenirs pour les touristes !

Séverine FZK

Content Protection by DMCA.com

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE