Une croisière en Turquie : zoom sur Kusadasi et Ephèse

0
195

Une croisière en Turquie est une invitation à l’évasion. Étendue sur une dizaine de jours, un circuit dans sa partie orientale parcourt souvent les îles grecques et peut conduire jusqu’au littoral sud-ouest de la Turquie. Sur les côtes turques en plus de Rhodes, Kusadasi est une étape incontournable. Point de départ vers le site antique d’Éphèse, la ville portuaire est une destination à part entière qu’il convient de visiter.

Kusadasi, une cité portuaire pleine de découvertes à découvrir avec une croisière en Turquie

Kusadasi est une destination balnéaire plébiscitée pour les croisières en Turquie, campée au bord de la mer Égée. Mais l’attrait de la cité va bien au-delà de ses plages dorées. Dès la sortie du port, Kusadasi réserve d’intéressantes visites notamment dans son Grand Bazar où l’on trouve de tout, depuis les bijoux aux tapis, en passant par les articles d’habillement et les meubles. Il n’est pas rare d’y trouver des danseuses du ventre en pleine représentation. Le patrimoine monumental de la cité ne manque pas non plus d’attrait, dont la forteresse est certainement le fleuron. Communément appelée Kaleici Camil, cette construction de facture ottomane classique orne le paysage de Kusadasi depuis le 17e siècle. Occupant plus de 1 800 m², elle dévoile un décor élégant et très riche, digne de quelque palais. La forteresse est aussi connue pour ses vitraux et ses peintures à l’huile.

Une escale à Kusadasi durant une croisière à bord du Costa Diadema peut aussi inclure une visite de l’île des Pigeons. Devant son nom aux nombreux volatiles qui y affluent, le quartier est idéalement situé et permet d’admirer pleinement la ville. C’est également un spot parfait pour assister à un beau coucher de soleil. L’île des Pigeons offre de belles haltes dans ses jolis jardins et abrite un autre monument remarquable, le château des pirates. Construite au 13e siècle pour protéger la cité des attaques de pirates, cette construction byzantine accueille un musée. Pour ceux qui souhaitent profiter des eaux chaudes de la mer, rendez-vous à Ladies Beach. Cette plage accessible à tous est très appréciée des locaux. Ses eaux peu profondes sont parfaites pour se baigner. Pour se désaltérer ou calmer les petites faims, des restaurants et des cafés ont ouvert leurs portes le long de la promenade parallèle à la plage.

croisière en turquie
croisière en turquie Kusadasi

Éphèse, un joyau historique turc

Éphèse est une étape essentielle d’une croisière en Turquie accessible depuis Kusadasi. Le site archéologique se trouve à une vingtaine de kilomètres de la ville portuaire. Si les compagnies de croisière proposent généralement des excursions à destination d’Éphèse, les plus autonomes peuvent prendre un taxi depuis le port. Sur la route, un détour à la maison de la Vierge Marie est incontournable. C’est dans cette maisonnette située dans les collines que la Vierge Marie aurait passé ses derniers jours. La visite passe assurément par un mur recouvert de messages et de vœux laissés par les touristes.

Avec les vestiges somptueux, les visiteurs devinent facilement le lustre d’antan d’Éphèse, alors une des plus grandes et des plus anciennes cités grecques de cette partie-ci d’Europe. À son apogée, elle comptait près de 250 000 habitants. Bien que les restes du sanctuaire dédié à la déesse Artémis — une des Sept Merveilles du monde antique — n’y sont plus visibles, des ruines grandioses s’y dressent encore, dont les plus remarquables sont certainement celles du grand théâtre. Ici, les gladiateurs se livraient à des combats sanglants sous les ovations de près de 24 000 spectateurs. Outre le théâtre situé à une des entrées du site, une trentaine de monuments sont à découvrir sur place, dont la bibliothèque de Celsus. L’édifice d’un étage est facilement reconnaissable à sa façade soutenue d’une dizaine de colonnes et percée de niches où trônent d’élégantes statues.

Non loin s’étend l’agora, l’endroit où le peuple se réunissait. Une série de maisons en terrasse, des latrines et des bains sont également visibles le long de la rue principale jusqu’au temple d’Hadrien arborant également une élégante façade. Un autre temple, celui de Domitien mérite une halte. Il trône au milieu de la place éponyme accueillant également un musée collectionnant des plaques de marbre gravées. La visite du site rejoint assurément le Prytanée. L’édifice accueillait jadis la maison de la cité-état. C’est ici qu’étaient reçus les ambassadeurs et autres personnalités importantes, mais que se tenaient aussi les sacrifices aux dieux. Des vestiges de l’époque romaine et byzantine agrémentent aussi Éphèse comme l’Église de la Vierge Marie d’Éphèse, le palais byzantin.

Content Protection by DMCA.com

LAISSER UN COMMENTAIRE