Info Général Istanbul

0
5246
bosphore
Croisière sur le Bosphore

La ville Istanbul est la seule ville au monde à cheval entre deux continents, l’Europe et l’Asie. Elle se situe au carrefour des routes commerciales, continentales et maritimes. Vous trouverez dans cet article les informations particulièrement intéressantes sur Istanbul, telles que la devise, la langue, les prix et son histoire.

L’histoire d’Istanbul avec plus de détails :

L’histoire d’Istanbul remonte à l’Antiquité grecque, lorsque la colonie de Byzance fut fondée en 657 av. J.-C. En 330 apr. J.-C., l’empereur romain Constantin le Grand fit de Byzance la nouvelle capitale de l’Empire romain, qu’il rebaptisa Constantinople. Cette décision marqua le début d’une ère nouvelle et prospère pour la ville.

Au cours des siècles suivants, Constantinople devint le siège de l’Empire romain d’Orient, connu sous le nom d’Empire byzantin. La ville devint un centre économique, politique et culturel florissant, et des monuments emblématiques tels que la basilique Sainte-Sophie furent construits. L’Empire byzantin survécut à de nombreuses invasions et crises, mais finalement, en 1453, Constantinople fut conquise par l’Empire ottoman dirigé par le sultan Mehmet II, qui marqua la fin de l’Empire byzantin.

La période ottomane

La période ottomane d’Istanbul commença avec la prise de la ville en 1453. Sous le règne des sultans ottomans, Istanbul devint la capitale d’un empire puissant et prospère qui s’étendait sur trois continents. Les sultans firent construire de magnifiques mosquées, palais et bâtiments publics, dont la Mosquée Bleue, le palais de Topkapi et le Grand Bazar. Istanbul devint un centre culturel et religieux de premier plan dans le monde musulman.

Après la Première Guerre mondiale, l’Empire ottoman fut dissous et Istanbul devint la capitale de la République de Turquie nouvellement créée en 1923. Au fil des décennies, la ville a connu une croissance et un développement rapides, devenant une métropole moderne avec une économie dynamique et une population diversifiée.

Aujourd’hui, Istanbul est une ville vibrante et cosmopolite. Elle compte une population d’environ 20 millions d’habitants et offre une variété d’activités et d’attractions à ses visiteurs. Des quartiers tels que Sultanahmet, connu pour ses sites historiques, Taksim, avec ses restaurants, bars et magasins animés, et Kadikoy, offrant une atmosphère bohème, sont parmi les quartiers importants à explorer.

C’est une ville aux deux empires – empire byzantin et ottoman. La ville Istanbul a eu trois noms durant son histoire : Byzance, Constantinople et Istanbul qui unissent la période gréco-romaine, chrétienne orthodoxe et musulmane.

La première ville a été fondée au VII. siècle av J. C. par un commandant grec Byzas, à l’endroit actuel du Palais Topkapi. Il a donné son nom à la ville – Byzance, l’empereur romain Constantin en 330 sur le site de l’ancienne ville a fondé Constantinople.

Constantinople

Constantinople devint la capitale orientale de l’Empire romain jusqu’à sa chute en 1453. Ce n’est qu’en  que le nom d’Istanbul devint officiel. Elle est la plus grande ville de la Turquie.

Sa population de 20 millions représente 25% de celle du pays mais son économie 50% du Pib du pays. La vieille ville d’Istanbul est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1985. Elle est le centre financier, commercial, industriel et culturel de la Turquie. Avec son héritage historique important, elle est un haut lieu du tourisme.

Istanbul Bosphore

Géographie d’Istanbul

Istanbul se situe sur le détroit du Bosphore qui sépare l’Asie de l’Europe et s’étale sur 534 300 ha. Le Bosphore qui relie la mer noire à la mer de Marmara, est une pure merveille avec ses palais, ses maisons en bois (les yalis).

Le Bosphore donne une joie absolue aux stambouliotes. Ils ont l’occasion de respirer la mer, jouer avec des mouettes et prendre un petit thé noir sur un des nombreux bateaux en payant que 50 centimes d’euro.

En plus Istanbul a ses îles des Princes composés de neuf îlots (les plus importantes sont les 4 premières). Une autre occasion pour les stambouliotes de partir à la journée se promener en calèche et faire un tour sur l’île de Buyukada (la plus grande), manger du poisson face à la mer de Marmara.

tour de Léandre- Istanbul

La ville Istanbul – Le Climat

Elle a un climat tempéré. On trouve deux influences sur son climat, par des zones continentales et les masses maritimes au nord et au sud. Le climat d’Istanbul est une transition entre le climat océanique et subtropical humide et le climat méditerranéen.

Les étés sont chauds et humides avec des pluies limitées. On compte plus de 295 heures de soleil par mois en été. Les hivers sont froids et humides, avec beaucoup de pluies et souvent de la neige avec moins de 76 heures de soleil par mois. Les printemps et les automnes à Istanbul sont très doux.

ville Istanbul
Istanbul fleure endémique

La ville Istanbul – La Flore

Il est situé dans une des régions botaniques la plus riche au monde avec 2 500 espèces de plantes endémiques.

ville Istanbul
Marmaray Istanbul

Les Transports en Commun à Istanbul

Il est reliée aux autres villes du pays par un réseau autoroutier très développé. La rive européennes et asiatique de la ville sont liées par trois ponts suspendus sur le Bosphore.

A Istanbul on trouve deux aéroports internationaux (l’aéroport Atatürk sur la rive européenne et l’aéroport Sabiha Gökçen sur la rive asiatique). Un Mega projet de troisième aéroport sur la rive européenne est en cours – il sera une fois fini, le plus grand du monde.

Il existe le métro Istanbul, deux lignes de métro léger, deux tramway, deux funiculaires et un autobus surélevé circulant en site réservé – Metrobus. Marmaray, un tunnel ferroviaire sous le Bosphore reliant les deux continents, a été inauguré en 2013.

Les taxis sont facilement identifiables à leur couleur jaune. Tous les taxis sont dotés d’un taximètre qui fonctionne très bien mais il faut faire attention aux chauffeurs de taxi, ils ne sont pas tous honnêtes.

Quand vous prenez un taxi, contrôlez d’abord le taximètre, s’il est allumé ou pas. le taximètre démarre à 8,75 (depuis peu), jour et nuit ça reste pareil. Entre les deux rives d’Istanbul, il existe plusieurs embarcadères.

C’est une pure bonheur pour les stambouliotes de prendre le bateaux. Ce voyage sur le Bosphore est un parenthèse, une bouffé d’air frais dans cette ville de 16 millions habitants.

ville Istanbul
Basilique sainte Sophie Istanbul

Les Monuments d’Istanbul

L’héritage de deux cultures (musulmane et chrétienne) et deux empires (byzantin et ottoman) fait qu’on trouve à Istanbul des centaines de monuments et mosquées.

La Basilique Sainte Sophie, la Mosquée Bleue, la Citerne Basilique, la Mosquée Soliman, le Palais de Topkapi, le Palais de Dolmabahce, l‘église Saint Sauveur in Chore etc… C’est un musée en plain air qui regorge de merveilles historiques, partout on trouve des fontaines ottomans (600), des mosquées ottomans (642), des églises (110), des bazars de toutes sortes.

Se loger à Istanbul

Pour se loger à Istanbul, il existe une large gamme d’options, allant des hôtels de luxe aux auberges de jeunesse et aux locations d’appartements. Les quartiers populaires pour se loger incluent Sultanahmet, où se trouvent de nombreux sites historiques, et Taksim, connu pour sa vie nocturne animée et ses boutiques branchées. D’autres quartiers prisés comprennent Beyoglu, Kadikoy, Besiktas et Uskudar, chacun avec son propre charme et ses attractions uniques.

Istanbul, une ville riche d’histoire et de diversité culturelle, est également dotée d’un climat tempéré, avec des étés chauds et des hivers doux. Les températures estivales peuvent atteindre environ 30°C, tandis que les températures hivernales avoisinent généralement les 10°C. Les précipitations sont réparties tout au long de l’année, mais les mois les plus pluvieux sont généralement décembre et janvier.

La langue turque

La langue turque est la langue officielle de la Turquie et est parlée par la majorité de sa population. Elle appartient à la famille des langues turques, qui est une branche de la famille des langues altaïques.

Le turc moderne est basé sur la variante d’Istanbul, également appelée turc ottoman, qui était utilisée pendant l’Empire ottoman. Cependant, le turc moderne a subi des réformes linguistiques importantes au cours du 20e siècle sous l’influence d’Atatürk, le fondateur de la République de Turquie, dans le but de simplifier la langue et de la rendre plus accessible à tous les citoyens turcs.

La langue turque utilise l’alphabet latin, composé de 29 lettres, qui a remplacé l’ancien alphabet ottoman basé sur l’alphabet arabe en 1928. Cela a facilité l’apprentissage et la lecture pour de nombreuses personnes.

La grammaire turque est basée sur une structure agglutinante, ce qui signifie que les mots sont formés en ajoutant des suffixes à la racine des mots. Cette caractéristique permet une grande flexibilité et expressivité dans la formation des mots et des phrases.

La langue turque est connue pour sa musicalité et sa sonorité agréable. Elle possède également un vocabulaire riche, influencé par différentes langues au fil de l’histoire, notamment l’arabe, le persan et le français.

Apprendre quelques mots et expressions de base en turc peut être utile lors de la visite d’Istanbul ou de tout autre endroit en Turquie. Les Turcs apprécient généralement les efforts des étrangers pour parler leur langue et cela peut faciliter les interactions et enrichir l’expérience de voyage.

En conclusion,

la langue turque est un élément essentiel de l’identité turque. Elle est parlée par la majorité de la population turque et représente un lien important avec l’histoire et la culture du pays.

La livre turque

La monnaie officielle de la Turquie est la livre turque, dont le symbole est ₺ et le code ISO est TRY (Turkish Lira en anglais). La livre turque est subdivisée en kuruş, bien que les sous-unités de kuruş soient rarement utilisées dans la pratique quotidienne.

La livre turque est utilisée dans tout le pays pour toutes les transactions commerciales, les achats, les services et les échanges monétaires. Les billets de banque sont disponibles en coupures de 5, 10, 20, 50, 100, 200 et 500 livres turques, tandis que les pièces de monnaie sont disponibles en valeurs de 1, 5, 10, 25 et 50 kuruş, ainsi qu’en 1 livre turque.

Il est important de noter que le taux de change de la livre turque par rapport à d’autres devises peut varier. Il est conseillé de vérifier les taux de change avant de procéder à des transactions ou des conversions de devises. Les bureaux de change et les banques sont facilement accessibles en Turquie pour effectuer des transactions de change.

L’utilisation de cartes de crédit est également courante en Turquie, et de nombreux établissements acceptent les paiements par carte. Les distributeurs automatiques de billets (ATM) sont également largement disponibles dans tout le pays, permettant aux visiteurs d’obtenir de la monnaie locale de manière pratique.

En résumé, la livre turque est la monnaie officielle de la Turquie, utilisée pour toutes les transactions courantes. Il est recommandé de se familiariser avec les billets et les pièces en livre turque, de vérifier les taux de change avant de voyager et de disposer de diverses options de paiement, telles que les espèces et les cartes de crédit, pour faciliter les transactions en Turquie.

En résumé, Istanbul est une ville où l’histoire se mêle à la modernité, où différentes cultures se rencontrent et où les trésors architecturaux et culturels témoignent de son riche passé. Son climat agréable, ses quartiers variés, son histoire fascinante et ses attractions uniques font d’Istanbul une destination incontournable pour les voyageurs du monde entier.

Content Protection by DMCA.com

LAISSER UN COMMENTAIRE